5 RAISONS D'ARRÊTER LES "RÉGIMES"

Mis à jour : 8 févr 2019

Pour commencer nous allons déjà en parler de ce mot : "REGIME" qui a été complètement diabolisé.

A la base, lorsque nous parlions de régime c'était pour d'écrire un mode d'alimentation particulier, c'est à dire adapté à une personne.


Comprenez ici sa pathologie (Diabète, Cholestérol en excès), sa façon de vivre (Végétarisme) ou ses objectifs précis (Sport par exemple). Aujourd'hui le mot "régime" veut seulement dire PERTE DE POIDS, par déformation, car beaucoup de personnes modifient à outrance leur alimentation et se privent pour perdre leurs quelques kilos en trop.

Alors que devrais-je dire à toutes ces personnes en quête du dernier "régime" à la mode...? Et bien un grand STOP !


Je vais vous énoncer 5 raisons d'arrêter à tout jamais de torturer votre corps et votre esprit :



1. VOUS APPRENEZ A VOTRE CORPS A FAIRE DES RÉSERVES


Et oui, votre métabolisme primaire a des réflexes bien à lui qui risquent de vous compliquer la tâche. Cela date très probablement d'une époque lointaine où nos corps pouvaient subir disettes et autres famines... Votre corps ayant déjà été privé une fois (lors d'un précèdent régime) connait la chanson.


Dès les premiers jours de privation il va enclencher le "mode urgence" et mettre en réserves les moindres calories avalées (sous formes de graisses bien évidemment...). D'où le fait que les femmes ayant fait beaucoup de régimes ne parviennent plus à perdre un gramme, leur corps a été tellement privé qu'il utilise ce "mode réserve" en permanence !



2. LE TRÈS CONNU "EFFET YOYO"


Engendré en partie par la raison numéro une, le corps a du mal à retrouver un équilibre et continue à faire des réserves. Sur les bancs des accusés, on retrouve également la mauvaise stabilisation et le passage trop brutal d'un régime alimentaire à un autre.


On a perdu nos kilos c'est nickel ! On reprend l'alimentation d'avant, on s'est assez privé comme ça et là... Quelques mois, voir semaines, plus tard c'est le drame... On a tout repris voir même un peu plus. Trop de frustrations accumulées qui vous on fait complément craquer une fois l'objectif atteint. Il serait temps de changer de méthode vous ne croyez pas ?



3. L'IMPACT SUR VOTRE PHYSIQUE


A force de faire ce fameux effet yoyo on voit son corps se transformer. La peau manque d'élasticité, on commence à y voir des vergetures, des capitons, une peau relâchée et flasque. Votre corps souffre et il essaye de vous le dire ! La peau n'est pas extensible à l'infinie et lorsqu'elle subit trop de changement successifs, elle finie par ne plus suivre et son aspect se détériore. D'autre part lors d'un régime privatif le corps va automatiquement puiser dans les muscles avant de puiser dans la masse graisseuse. On arrive donc à une diminution de la masse musculaire et une forte diminution de la tonicité de votre corps.



4. LA FATIGUE


Perte d'énergie, réveil difficile, irritabilité, moral dans les chaussettes... Vous connaissez ces symptômes ? Autant de signaux d'alertes qui montre que ce que vous êtes en train d'infliger à votre corps n'est pas bon ! Très souvent dans les régimes hypocaloriques, on vous enlève certains aliments "mauvais" (les féculents, les graisses...) ou on a même des régimes "uni-alimentaire" (régime choux, asperge ou pamplemousse), soit disant "DETOX" !


N'y a t-il pas un petit problème dans tout ça ?


Ces aliments soient-disant "mauvais" ne sont pas là par hasard ! Votre corps en a besoin ! Si l'on soustrait ces aliments à votre alimentation, vous aurez des carences en fer, en magnésium, en calcium, en vitamines et en fibres. Et que dire des ces régimes hyper-protéinés qui détruisent vos reins... STOP !



5. L'IMPACT SUR L'ESTIME DE SOI


Jamais assez mince, jamais assez musclé, jamais assez bien ! A chaque fois on essaie, on se prive, on souffre et au final pourquoi ? Pour reprendre tout au bout de 2 mois ? Avoir un corps déformé ? Etre épuisé et déprimé ? Parce que oui, dans ces moment là on se sent seul et incompris. Incapable d'assumer ne serait ce qu'un regard vers le miroir. Un cercle vicieux infernale qui vous torture chaque jour un peu plus. Mais pourquoi s'infliger tout ça ? Pensez-vous réellement que toutes ces personnes que vous idolâtrez sur les réseaux sociaux sont parfaites ? Elles sont au moins tout aussi complexées que vous si ce n'est plus ! (Merci les filtres et Photoshop)


Alors il est temps, pour vous, d'arrêter de mal-traiter votre corps et votre esprit.

Trouver VOTRE ALIMENTATION, celle qui vous convient. Arrêtez de vous priver, de tout calculer, de vous torturez. Apprenez simplement à écouter votre corps et retrouvez la joie de passer un moment de plaisir, à table.


189 vues

Marie MULLER - Diététicienne Nutritionniste Diplômée

Spécialiste de l'utilisation des plantes, pour votre bien-être

N°ADELI : 729501502

4 Rue Saint Charles, 72000 LE MANS

Tous droits réservés - 2020 - LE MANS - Mentions Légales